Albert Marcoeur & le Quatuor Béla

"Si oui, oui. Sinon, non" (Label Frères / Béla Label, 2017)

Albert Marcoeur et le Quatuor Béla : Si oui, oui. Sinon, non (Label Frères / Béla Label, 2017)

"Si oui, oui. Sinon, non" est le passionnant projet, annoncé d'une belle illustration du collectif Plonk et Replonk, avec lequel Albert Marcoeur et le Quatuor Béla tournent depuis 2013. Le voici aujourd'hui sur disque, co-produit par le Label Frères (de Marcoeur) et Béla Label.

Comme de coutume, et avec une jubilation maîtrisée intacte, Albert Marcoeur picore des éléments dans le quotidien pour les transformer en matière musicale. Il fait valser les mots et virevolter la langue. Sa poésie est humoristique et très sensible. De ce disque et du spectacle surgit notamment « Les valises à roulettes », titre drolatique de ces compagnons de voyage bruyants, agaçants, dans les couloirs de TGV ou de métro, dont les déplacements sont décrits comme le chaos organisé de la circulation urbaine. Les cordes du Quatuor Béla, qui se frottent par ailleurs à un aventureux répertoire contemporain (Ligeti, Chostakovitch, Zappa...), appuient, soulignent, rehaussent la précise sinuosité du verbe de Marcoeur. Julien Dieudegard et Frédéric Aurier (violons), Julian Boutin (alto), Luc Dedreuil (violoncelle) donnent aussi de la voix. Par exemple sur « L'éclipse », en plus de ses cordes, le quatuor forme un choeur aux parfaites harmonies et sur « Les valises à roulettes » ils font des jeux de bouches imitant les bruits desdites roulettes. Autre surprise, sur le titre instrumental « Combinaison bipolaire » (en fait tous les titres surprennent) Albert Marcoeur joue d'une table comme d'un instrument de percussions et expulse de sa bouche des « ouille », « aïe », « ouhe » dont il est difficile ici de transmettre l'expressivité. Pour preuve de la précision des pièces, le livret de 24 pages accompagnant le CD contient la partition de « Combinaison bipolaire », onomatopées incluses.

A écouter et commander sur :
www.marcoeur.com et quatuorbela.com/medias/discographie/

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr