MICHEL CARVALLO

Panique à l'Impérial Palace. Chroniques de l'agitation culturelle 1968-1975 (Asile éditions, 2007).

Michel Carvallo : Panique à l'Impérial Palace. Chroniques de l'agitation culturelle 1968-1975 (Asile éditions, 2007).

Michel Carvallo nous narre avec panache ses tribulations d'agitateur culturel, celles vécues en tant que "meneur" d'Annecy Jazz Action. Visiteur médical lâchant l'industrie pharmaceutique après Mai-68, il touchera un peu à tout : théâtre, bibliothèque, concerts, drogues douces, expériences humaines plus intimes... D'un restau marseillais à Annecy Jazz Action, les actions théâtrales, concerts et animations musicales extra-scolaires se bousculent dans une collision d'anecdotes et de portraits hauts en couleur : André Brun et sa cabane à crêpes, Burton Greene et l'éphémère Holy Goats Savoy multitude, Sun Ra au Théâtre de L'Echange, l'X-Tet ensemble free de "musicolocos", le chapitre hilarant "Ponty for Président", les subventionneurs trop frileux, les sponsors roulés dans la farine, les ateliers d'imprimerie (ou comment imprimer un journal sur du papier toilettes)... Le titre du livre vient quant à lui de l'annonce, le 1er avril 1971, du Congrès international des communautés hippies à l'Imperial Palace désaffecté d'Annecy, sur les bords du lac. Smoke on the Water... Ce sont ces petites histoires qui font la grande. Michel Carvallo ne s'attarde pas sur les dates, leur préférant la spontanéité du récit. Aussi, il n'est pas toujours facile de se repérer dans le temps, en particulier pour le lecteur né après le premier choc pétrolier. Qu'importe, Michel Carvallo semble être en face de vous à se fendre la poire de ses souvenirs qui s'animent comme les personnages d'une BD, sans nostalgie aucune. Ces années dites utopiques furent bien réelles et s'animèrent grâce à d'innombrables bonnes volontés et beaucoup de système D. Les activistes d'aujourd'hui, au sein des maisons de quartier, MJC et autres associations socio-culturelles, y retouveront une certaine ambiance !

Achetez PANIQUE A L'IMPERIAL PALACE sur Amazon.fr

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr