Repérage express de disques reçus

Premières impressions après écoutilles imprégnées d'albums remarqués :

Drifting Box Celebration (Musique en Friche, 2011)
C'est un beau quintette. Stéphane Arbon à la contrebasse, Clément Gibert aux clarinettes et au saxophone, Franck Pilandron aux saxophones et Alexandre Perrony au violoncelle jouent les compositions de Sylvain Marty, lui-même à la batterie. Le projet a reçu des réactions enthousiastes en concerts. Le disque est intéressant malgré son ambiance assez peu chaleureuse.

lebrat / boubaker quasi souvenir (petit label, 2011)
Duo-dialogue entre le violoncelle de Soizic Lebrat et les saxophones (basse et alto) de Heddy Boubaker, enregistré en juin 2010.

Cyclotron #2 (Partycul System, 2011)
Compilation de Partycul System comportant 17 titres, un pour chacune des formations du label reimois : 4tRECk, navel, Beyond Aasfard, Supersoft [14-18], Lena Circus, chevo légé, Michel Bertier, Rroselicoeur, Ethyleen Leiding, Intelligence Avec l’Ennemi, Alceso Nirdd, My Favorite Horses, Breezy Temple, L’Ombre de la Souris dans la Deuxième Lune, TV La SUn Or, PierDeBeyr et Burning Lung. Du folk expérimental à l'électroacoustique post-ambient en passant par le rock ascensionnel et bien d'autres courbures sonores.

To Catch A Crab (Who's Brain records, 2011) TO CATCH A CRAB (Who's Brain records, 2011). Une trip-hop tellement plus expérimentale que celle de Portishead qu'elle se disloque en un bel arc-en-ciel allant du noir de suie au blanc cotonneux. Le magazine VOX POP disserte en son numéro 22 de l'adjectif "lynchien" appliqué à la musique. To Catch A Crab est lynchien. C'est un beau compliment et très sincèrement adapté.

RADIATION 10 Radiation10 (Coax Records, 2011)
Une formule orchestrale qui rappelle celle, très ouverte, du Jazz Composer's Orchestra, un premier titre dédié à Steve Reich (Steve Reich In Babylon)...

Jean Louis Morse (Tranchemmusic, 2010)
L'objet est une boîte métallique ronde du genre "boîte à cirage" de la taille d'un CD. Sur cette boîte est imprimé un viking à dents de morse tenant un sceptre. Pas simple à ouvrir sans ongles longs, Jean Louis n'est pas très accessible ou préfère les mains féminines. Dans ladite boîte métallique il y a effectivement un CD. Jean Louis ne cire les pompes de personne : il agresse, distord, expulse et, bien sûr, mord.

Rotkeller Lofbo.B (Luana Records, 2011)
Le label Luana Records, jusque-là éditeur de 45 tours, publie son premier 33 tours avec Lofbo.B de Rotkeller, à classer dans la catégorie IDM (Intelligent dance music). Rotkeller est un duo formé par Federico Sutera et Laurent Schmidhäusler de Fribourg (Suisse). Une citation du dossier de presse suffit à définir un peu mieux le LP : "The range is somewhere between jovial relaxing to banging clackers". Promesses tenues.

Zalem Stigma (Grammatical Records, 2011)
Le packaging cartonné du double CD de Zalem bénéficie du même soin que ceux des Canadiens de Constellations. Leur encre dégage une odeur identique, plutôt agréable. Zalem évolue effectivement dans le même univers sonore que Godspeed You Black Emperor!, sans en être un clone. Les couleurs musicales, en l'occurrence disons le gris atmosphérique et le noir métallique, n'appartiennent à personne. On se dit que leur alliage de cordes électrifiées et de cordes frottées (celles de violons) est même particulièrement convaincant. Et on n'est pas les seuls. Les Angevins cherchent d'autres équipiers à l'archet.

Clovis Ferdeus Cabinet de curiosités (Luana Records, 2011)
Une collection de pièces électroacoustiques où l'esprit de Pierre Schaeffer fraie avec celui de Tristan Tzara. Il inclut également des collaborations avec des musiciens improvisateurs comme Hélène Breschand ou Robin Hayward.

les 1000 cris murmures (Vand'Oeuvre / Emil 13, 2011)
Pour ceux qui sauront se familiariser avec la voix de Géraldine Keller, ce disque sera peut-être un délice. Pour les autres, ce sera un supplice.

Minizza Hotel Monterey (Brocoli, 2011)
59 minutes et 52 secondes. C'est précis, on frôle l'heure sans la dépasser. Sorti le 23 août Hotel Monterey est inspiré d'un film de Chantal Akerman et répond à une commande du festival Electroni[k]. Il a été enregistré dans les studios de Radio France en mai 2009, puis retravaillé, remixé et masterisé. Il y a du boulot, ça se sent, ça s'entend. On ne saisit pas un rêve éveillé sans un minimum de concentration et d'effort. Et ce n'est pas un proverbe mandarin.

Michel Chion La Vie En Prose (Brocoli, 2011)
Le label Brocoli publie un nouvel album de Michel Chion, et pas une moitié de choux de Bruxelles : La Vie En Prose est carrément un double CD au format digipack, 1h 30 de rencontres avec une troupe de personnages et de thèmes vocaux, instrumentaux et sonores, qui "d’un mouvement à l’autre circulent, surgissent, s’absentent, reviennent, s’épanouissent ou s’étiolent". Un mec qui tousse, papy qu'est parti chercher une lampe après la coupure de courant, des cordes déglinguées comme une roue de vélo voilée. C'est pas de l'arty show et c'est archi-chouette.

JOY WITH COLORS Balcony (Laybell, 2011)
Combinaison de mélodies au Casio, de percus, de guitare acoustique et de chant en anglais, parfois en français. Evoque un peu les jeunes These New Puritans, la sensation pop de 2010... En plus guilleret !

TEMPSION There Is No Reason To Believe That Music Exists ! (L'Etrange Sonothèque, 2011)
Nouvel album, double, de Tempsion aussi étrangement pittoresque que son prédécesseur datant (déjà !) de 2005. L'ombre de Captain Beefheart plane, des cordes vous crispent, un métal-rock indus invite à une ronde vaudou.

Tomonari HIGAKI Mahoroba (Motus Acousma, 2010)
Quatre longues pièces acousmatiques. La première, Chanson de la femme fantôme de 2006, est élaborée à partir de variations sur un texte poétique de Shuntaro Tanikawa porté par la voix de Sawako Azuma. Superbe.

Q Plante / No Coffee, No Speak / Coiffeur (Rude Awakening, 2011)
Le trio Julien Desprez (guitare), Fanny Lasfargues (basse) et Sylvain Darrifourcq (batterie) expulse une très bonne musique instrumentale électrifiée. Disons, pour faire court, qu'elle évoque par moments les passages agressifs de King Crimson (Lark's Tongue in Aspic, Red...), un mètre-étalon en or massif.

THE FINKIELKRAUTS Smog (Another Record, 2011)
Dans la distillerie enfumée de ces fervents de philosophie contemporaine résonnent de fortes vibrations after-punk.

EKEM 7 (Rlibre, 2011)
Eric Kisteman (EK) aux guitares, effets et boucles et Eric Mingelbier (EM) à la batterie, aux percussions et laptop, ont enregistré 9 improvisations en duo pour cet album. Guitare rêche mais planante ou plus acoustique, cymbales stéréophoniques, jeux de toms et boucles emporte l'auditeur, mais souvent l'ennuie aussi, l'ambiance étant un peu trop studieuse.

ANTIKLIMAX Green Largo (autoprod, 2011)
Vincent Bénésy alias Antiklimax joue sur des instruments ayant pour marques Atomic, Doepfer, Yamaha (le fameux DX 7), Roland... Très synthétique donc, dans la mouvance de Tangerine Dream époque hollywoodienne.

Vincent LAUBEUF Raréfactions (Motus Acousma, 2010)
Six pièces acousmatiques de Vincent Laubeuf.

CHARLES-ERIC CHARRIER Oldman (Joint Venture Records, 2011)
Un album acoustique épuré enregistré en une journée sur lequel Charles-Eric Charrier s'accompagne à la basse en prononçant de sa voix grave des textes qui pourraient être des haïkus. L'album, c'est un disque et un livre d'artiste contenant de belles créations de Charles-Eric Charrier et ses textes.

STEFANO FERRIAN'S dE-NOIZE PROJECT Chapter #01 : Amphetamine (dE-N Recs, 2011)
Premier chapitre (de 10 minutes) du projet dE-NOIZE de Stefano Ferrian, multinstrumentiste (guitare, saxophone ténor, basse, synthés, drum programming et voix).

MAJOR DOLBY EP (Kizmiaz, 2011)
Un EP d'easy pop qui déboule ! Les mélodies sixties colorées, accompagnées d'un zeste d'électronique, de Major Dolby sont particulièrement rafraichissantes. Hal & Syd Dolby ont tout fait eux-mêmes (compos, instrus, mix), avec Nikki Fox à la trompette, en employant un savoir-faire qui n'a pourtant rien de simple.

MANINKARI The Half Forgotten Relic (en recherche de label !)
Olivier et Frédéric Charlot déploient un univers entre improvisation, recherche sonore, musique de film et ambiante... Piano, percussions, crissements et pincements de cordes sont les quelques caractéristiques d'un univers dans lequel s'invitent parfois une batterie "post-rock", et des cordes dignes d'un concerto de Philip Glass. Labels à tête chercheuse, un bon conseil, ne laissez pas passer les frères Charlot !

KLIMPEREI IWM 4 : Los Paranos (InPolySons, 2010)
Pour ce quatrième volume de la série "Improvisation With Myself", Klimperei revisite d'antiques morceaux enregistrés à la fin des années 70 et au début des années 80. En ligne sur le site d'InPolySons, lesdits morceaux originaux pour se replonger dans l'époque des Jeunes Gens Modernes.

KLIMPEREI IWM 5 : De Quelques Directions (InPolySons, 2010)
Pour ce cinquième volume de sa série "Improvisation With Myself", Klimperei fait un clin d'oeil appuyé aux Quatres Directions de Grimo. Trois titres exceptionnellement longs pour Klimperei, proches du quart d'heure, exploitant l'électronique avec une intensité également peu habituelle pour un résultat passionnant.

RODOLPHE LOUBATIERE & FRANK VIGROUX live (d'autres cordes, 2010)
Enregistré en concert au festival Ici-L'Onde-Why Note à Dijon et à Cave 12 à Genève ce Live joue avec les limites de nos nerfs déjà mis à mal par la clôture d'un dossier de demande de subventions européennes à remettre dare-dare au plus vite avant hier le cachet de la poste faisant foi, mais y'a toujours moyen de lui redonner du cachet, au cachet. Entre quelques tiraillages de tympans, des rythmiques peuvent nous emporter à moins que l'on ait l'impression d'entendre un rat gratouiller derrière le mur de briques. Et puis, c'est Hendrix que l'on entend dans le brouhaha d'une saturation réverbérée.

CHARLES-ERIC CHARRIER Silver (experimedia, 2011)
Charles-Eric Charrier (alias Oldman, moitié du duo MAN) nous envoie, avec Ronan Benoit et Cyril Secq, aux confins stratosphériques du post-rock psychédélique et de l'improvisation : onirique et planant.

Chroniques express
Chroniques express 2013
Chroniques express 2012
Chroniques express 2010
Chroniques express 2009

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr