DJAM KARET

Recollection Harvest (Cuneiform, 2005)

DJAM KARET Recollection Harvest (Cuneiform, 2005)

Le groupe californien Djam Karet, formé au début des années 80, tente de s'inscrire dans la lignée des grands groupes de rock progressif (King Crimson surtout), mais il ne parvient pas à s'émanciper de ce pesant héritage. Les nombreux plans de guitares très clichés en témoignent. Mais souhaite-t-il vraiment s'émanciper ? Le titre de l'album, "Moisson de souvenirs" en français, semble indiquer le contraire. Le cd se compose en fait de deux albums : Recollection Harvest et Indian Summer enregistrés par le groupe sur la même période. Recollection Harvest égraine un bon rock progressif "à l'ancienne" avec une touche de sonorités électroniques, tandis qu'Indian Summer est plus orienté rock planant, voire ambient electronic, saupoudré de guitare folk. Les compositions sont dans l'ensemble de plutôt bonne tenue (Indian Summer et The Gypsy and the Hegemon notamment) et les musiciens d'une redoutable efficacité. L'utilisation des technologies actuelles (synthétiseurs numériques, programmation) évite même à Recollection Harvest de sonner trop seventies. Ce disque est assez plaisant lors des premières écoutes. On peut même dire qu'il tient ses promesses. Cependant Djam Karet provoque vite agacement et lassitude en se cantonnant justement à son rôle de continuateur d'une tradition "rock prog" maintenant trentenaire, en y apportant que trop peu d'originalité. Et c'est bien là que le bas blesse, car toute tradition ne peut rester vivante et intéressante que si elle sait évoluer, se renouveler.

Lien :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr