Chroniques disques

Les Marquises : La Battue (Les Disques Normal, 2020) LES MARQUISES : LA BATTUE. La Battue s'impose comme une réussite totale dès la première écoute. Encore que, "s'imposer" n'est pas le mot. Les Marquises joue sur le registre de la douceur apparente et du contraste subtil. Les premiers instants de « Bare Land », premier titre du disque, sont une note répétée sur un clavier, orgue ou synthétiseur. Elles peuvent être interprétées comme une alarme légère, en un pays où l'on serait tellement habitué aux catastrophes que les sirènes délicates y auraient remplacé les trompes agressives. Lire la chronique.
Massive Attack Eutopia (2020) MASSIVE ATTACK : EUTOPIA. L'impression est forte d'écouter simultanément plusieurs radio à la fois. Il n'y a pas de message clair à en tirer si ce n'est que notre ressenti n'est pas celui des dirigeants en place, qui trainent depuis le Sommet de Rio en 1992, voire depuis les conclusions du Club de Rome en 1972, qui pointait déjà du doigt les limites à la croissance, à prendre conscience du désastre en marche. Lire la chronique.
Yoann Piovoso, Jour de Pluie (Bandcamp, 2019) YOANN PIOVOSO : JOUR DE PLUIE. Nous avions fait la connaissance de Yoann Piovoso avec Certains Jours, Certaines Nuits, enregistré en duo avec Hélène Breschand. Yoann Piovoso a publié Jour de Pluie sur Bandcamp en 2019. Cet album a également la capacité de toucher l'âme de l'auditeur en profondeur. Lire la chronique.
ROUGH & WOJTYLA featuring RICHARD PINHAS (Bambalam Records, 2018) ROUGH & WOJTYLA featuring RICHARD PINHAS. Rough et Wojtyla, c'est RG Rough à l'électronique et Karol Wojtyla à la batterie. L'un est « rugueux », l'autre emprunte le nom de naissance de saint Jean-Paul II. Nous n'en dirons pas plus, sinon à quoi bon s'être cassé la tête à chercher des pseudonymes... Pour leur deuxième album, ils ont invité Richard Pinhas, dont le jeu de guitare excelle dans les saturations dronesques, non moins rugueuses. Ce jeu est nécessairement connu des adeptes de textures sonores d'une certaine exigence. Lire la chronique.
King Crimson In The Court Of Crimson King (1969) KING CRIMSON : IN THE COURT OF CRIMSON KING (1969). La pochette de In The Court Of Crimson King est au rock ce que Le Cri de Munch est à la peinture. Une même expression de douleur psychique s'en dégage. Cette douleur intense est peut-être l'anticipation d'une atteinte physique, par exemple une bombe au napalm qui viendrait exploser à proximité, commençant à faire rougeoyer la peau avant qu'elle ne se liquéfie. Lire la chronique.
The Hedrals - Sola Fide (2019) THE HEDRALS : SOLA FIDE (2019). On a beau dire, la vidéo « Atonement » de The Hedrals fait son effet. Des rythmiques de beatmaker doué accompagnent les mouvements lents de statues antiques en 3D sur fond noir. Les éclairages de couleurs rouge et or font apparaître dans cette pénombre mystique divers dieux antiques dans toute leur majesté. Des anneaux lumineux et des halos angéliques (ceux-là plutôt d'époque chrétienne) ajoutent une touche dans la droite lignée des religions et cultes à mystères. Les sectes orphiques rodent dans les parages. Lire la chronique.
Hélène Breschand : Pandore ( Musea / Gazul, 2019) HÉLÈNE BRESCHAND : PANDORE (2019). Hélène Breschand prend pour prétexte le mythe de Pandore pour mener des improvisations à la harpe et à la voix aux confins du psychédélisme. Pandore est essentiellement connue pour sa boîte offerte par Zeus. Chez les Grecs, comme ailleurs, les dieux avaient les idées franchement tordues. Ladite boîte contenait tous les maux et Zeus lui interdit de l'ouvrir. On tient là le comble du cadeau empoisonné. Bien entendu, Pandore en vint un jour à enfreindre l'interdiction. Lire la chronique.
Soft Machine : Third (1970) SOFT MACHINE : THIRD (1970). Third de Soft Machine est un immense album, de ceux que nous découvrons avec une stupeur vierge, et qui conservent avec le temps une source de plaisir inaltérable. Des années après ce moment d'épiphanie, nous plaçons toujours et encore Third sur notre platine avec ce même plaisir intense, en nous préparant à être saisi, simultanément, par la beauté et l'effroi. Il restera sans doute à jamais l'album n°1, haut dans le firmament des étoiles éternelles, celui qu'emportera Néosphères sur une île déserte, parce qu'il est la quintessence absolue du son réverbéré dans sa pure expression brute. Lire la chronique.
Hélène Breschand / Yoann Piovoso : Certains Jours, Certaines Nuits (2019) Hélène BRESCHAND et Yoann PIOVOSO : CERTAINS JOURS, CERTAINES NUITS. Il y a des Jours... et des Lunes disait Claude Lelouch. Il y a des rencontres au cours des hasards de la vie qui engendrent des univers. La rencontre d'une harpiste, Hélène Breschand, et d'un claviériste, Yann Piovoso, aurait pu engendrer une musique bucolique, ensoleillée comme un champ de pâquerettes, pleine de bons sentiments, comme chez Lelouch. Cela aurait pu, mais ce n'est pas le cas. Nous sommes à l'opposé, en fait. Lire la chronique.
Syd Barrett : The Madcap Laughs (1970). SYD BARRETT : THE MADCAP LAUGHS (1970). La quadrature du cercle, un disque par sa pochette. The Madcap Laughs, littéralement « l'écervelé rit », cette pochette d'album est la mise en scène d'un délire rampant, d'une anormalité assumée par son auteur. L'inquiétude est toute proche de la fascination chez le spectateur, comme le génie n'est jamais très loin de la folie chez le créateur. Lire la chronique.
PINK FLOYD : UMMAGUMMA (1969) PINK FLOYD, UMMAGUMMA par HIPGNOSIS (1969). La quadrature du cercle, un disque par sa pochette ou comment explorer des perspectives infinies à travers une pochette carrée renfermant cet obscur objet du désir définitivement rond. Ummagumma de Pink Floyd est le parfait spécimen pour cette rubrique puisqu'il s'agit d'une création de l'un des studios les plus célèbres et créatifs en la matière : Hipgnosis. Lire la chronique.
KOUDLAM : GOODBYE (Pan European Recording, 2009) GOODBYE, LE COUP DE MAÎTRE DE KOUDLAM est pour la première fois édité en vinyle, un double LP. Avec Goodbye, Koudlam a capté le zeitgeist de la fin de la première décennie du millénaire comme nul autre. Un mélange de désabusement et de posture life style. Le double LP reprend en 32 pages les photographies de Cyprien Gaillard. L'art contemporain ne fait rien d'autre que de montrer la vacuité de la société de surconsommation et réussit dans le même mouvement à trouver une forme de beauté dans cette civilisation planétaire destructrice. Le no future, c'est maintenant. Lire la chronique.
Paula Rae Gibson / Kit Downes : Emotion Machine (Slowfoot Records, 2018) PAULA RAE GIBSON / KIT DONES : EMOTION MACHINE. Le musicologue Philip Tagg se demandait si l'on pouvait parler de musiques noires (à propos des musiques afro-américaines, cf. Copyright Volume!). Le débat se situe à un autre niveau, bien sûr, mais il est certain qu'avec l'album Emotion Machine de Paula Rae Gibson et Kit Downes, on peut parler de musiques sombres, de musiques à la beauté mélancolique. Lire la chronique.
SO LUNE : Child Spirit (autoproduction, 2018). SO LUNE : CHILD SPIRIT. Bien décidé à faire mon devoir de chroniqueur pour Néosphères, je commence par remettre un peu d'ordre dans cet honteux amoncellement d'enveloppes à bulles non encore ouvertes. C'est alors que la platine CD de ma chaîne Hi-fi décide, elle, de lâcher, après 20 ans de bons et loyaux services. Nonobstant, je ressors mon bon vieux ghetto blaster, acheté avec le salaire de l'un de mes premiers jobs d'été : Lire la chronique.
Tryphème : Thanks God For Air Emotions. TRYPHÈME : THANKS GOD FOR AIR EMOTIONS Nous l'avions découverte au bout du monde, lors du Visions Festival à Plougonvelin en 2018. N'ayant pas glané d'informations sur elle avant d'assister à son set, nous lui avions d'emblée accordé la stature d'une DJ berlinoise vu sa maîtrise du son. Mais, galvanisé par un titre neo-new wave chanté en français, nous avions alors intérieurement corrigé cette distorsion cognitive. Lire la chronique.
Oiseaux-Tempete Al-'An! (Subrosa, 2017) OISEAUX-TEMPÊTE : AL-'AN, chronique publiée sur Addict Culture
Satan (Monster Melodies, 2016 SATAN, parution d'un premier album enregistré en 1973
Les Zut-O-Pistes, rééditions CD de disques rares et d'inédits Les Zut-O-Pistes, disques rares et inédits

Toutes les chroniques disques de A à Z :

A

Adolf Wölfli / Nurse With Wound : Lea Tantaaria, Great-God...
Agitation Free : Shibuya Nights: Live in Tokyo
Alpha Lyra & Olivier Briand : Space Fish Live in Nantes 2010
Albert Marcoeur & Le Quatuor Béla (concert)
Albert Marcoeur : Travaux Pratiques
Alice Guerlot-Kourouklis : 334 Distance
Alpine Decline : Disappearance
Amplified - New Music Meets Rock, 1981-1986
Andrea Parker : Kiss My Arp
Archie Shepp : Blasé / Live at the Pan-African Festival
Art Decade : Acide gauloise
Art Ensemble of Chicago : Americans Swinging in Paris
Ashley Roedelius Story : Errata
Aqua Nebula Oscillator
Aqua Nebula Oscillator : Spiritus Mundi
Axoum Duo : new music for two marimbas

B

Balanescu Quartet : This Is The Balanescu Quartet
Bang On A Can / Brian Eno : Music For Airports / On The Ocean (dvd)
Bang on a Can & Don Byron : A Ballad for Many
Berlin 61 / 89 : Wall of Sound
Bernard Gagnon : Musique électronique (1975-1983)
Best of Krautrock Vol.1 (dvd)
Beth Kleist : An Evening Return
Big Bernie : Yersey
Big Pop
David Bowie : Blackstar
Brainticket : The Vintage Anthology 1971-1980
Brian Eno and the words of Rick Holland : Drums Between The Bells
Bruno Fleutelot : [ozo viv ]
Bruno Letort, Stephan Rodesco... : Mégapoles
Butch Mckoy : Welcome Home

C

Cagesan : I Love Machine
Camizole : 1975
Can : CAN DVD
Can : Tago Mago 40th Anniversary edition
Can : The Lost Tapes
Caravaggio : #2
Catalogue : Brussel Live
Ceephax : Drive Time
Cercueil : Cercueil
Chansons jamais entendues à la radio
Charlemagne Palestine : From Etudes to Cataclysms
Charlemagne Palestine & Tony Conrad : An aural Symbiotic Mystery
Charles Curtis : Ultra White Violet Lignt
Charles Mingus : Music written for Monterey, 1965
Charles Premier : En attendant
Charles Premier : M.F.E. (Acte I)
Chas Smith : Descent
Cluster : Qua
Cold Blue (label)
Compilation : Assemblage de pièces comeladiennes du plus bel effet
Compilation : Batterie faible
Compilation : Mobilisation Générale
Compilation : We All believe in UTOPIA
Cyclopean (Burnt Friedman, Jaki Liebezeit, Jono Podmore , Irmin Schmidt)
Cyril Lefebvre & son Ensemble Moderne : Vibrato

D

Daniel Palomo Vinuesa + Collectif Serendipity : Le Projet Flou
David Lang : Pierced
Dein Schatten : Das Ewige Eis
DDAA : Action Japanese Demonstration
Mathias Delplanque : Drachen
Demian Clav : Wisteria Lodge
D'En Haut
Denis Frajerman : Les Suites Volodine
DésAccordes : In C Terry Riley
D'incise : Les dérives
Dismal : Miele Dal Salice
Djam Karet : Recollection Harvest
Dj Spooky : Optometry
Dj Spooky vs The Freight Elevator Quartet : File Under Futurism
Dwight Ashley : Ataxia

E

Énergie Noire : Loitering The Loop
Eyjafjöll : Shining in the Dark
Erdem Helvacioglu : Altered Realities
Ethiopiques : Vol. 24 et 25
Etienne O'Leary : Musiques de films 1966-1968
Etron Fou Leloublan : Les sillons de la terre

F

Fabrice Ravel-Chapuis : En Danger
Fall of Saïgon : Fall of Saïgon
Familha Artús : Musique radicale de Gascogne
Fantazio : Cinq mille ans de danse crue...
Faust : Faust Is Last
Faust : Where Roads Cross (dvd)
Fille Qui Mousse : Trixie Stapleton 291
Flat Earth Society : Psycho Scout
Fractale : Live Suranné
Frâjerman String Quartet : Quatuors n°1, 2, 3 et 4
Francesco Tristano : Auricle Bio ON
Franck Vigroux : Lilas Triste
Franck Vigroux : Looking for Lilas
Frank Vigroux & Matthew Bourne : Call me madame
Freddie Hubbard & Ilhan Mimaroglu : Sing Me A Song Of Songmy

G

Ghédalia Tazartès : Check Point Charlie
Gil Scott-Heron : I'm New Here
Gilson & Malagasy
Godspeed You Black Emperor ! : Yanqui uxo
Gong : 2032
Grimo : Les Quatre Directions
Groupe Emil: A fond dedans
Guinea Pig (Optophone) : Bientôt votre mariage
Gumo : Gangrène(s)

H

Haight Ashbury 2 : The Ashburys
Hans-Joachim Roedelius & Tim Story : Inlandish
Hans-Joachim Roedelius : Works 1968-2005
Healing The Divide : A Concert for Peace and Reconciliation
Hector Zazou : Chansons des mers froides
Heldon : Live - Nancy 1979 - Paris 1975-1976
Hélène Breschand : Le Goût du sel
Hélène Breschand & Sylvain Kassap : double-peine
Hjärna : sun & silence
Horse Gives Birth To Fly : Langue de fièvre
Human Being : Live at the Zodiak - Berlin 1968

I

INA-GRM : La musique électroacoustique (cd-rom)
Innocent X : Fugues
Innocent X : Haut / Bas
Intemporal Analogic Sound : Core
Inti Aka : Sensitive
Irmin Schmidt : Filmmusik Anthology Volume 4 & 5
Irmin Schmidt & Kumo : Axolotl Eyes

J

Jac Berrocal, Marie France & Jack Belsen : Marie-Antoinette is not dead
Jaqee : Land Of The Free
Johannes Roussel : Time
Jonathan Fitoussi : Origins
Jonathan Fitoussi / Clemens Hourriere: Five Steps>
J. Cale, T. Conrad, A. MacLise, L.M. Young, M. Zazeela
Johnny Be Crotte
Jonzun Crew : Lost in Space
Juicy Panic : Otarie
Julia Wolfe : Dark Full Ride

K

Kat ça-i : Folk Off
Katie Melua : The House
Kavinsky : Nightcall
Kinski Elevator : There Were [...] in love
Klaus Schulze : Moonlake
Klimperei / Grimo : (radiolaires)
Klimperei : Improvisation With Myself vol. 1
Klimperei : Patamob 1997-2001
Koudlam ; Benidorm Dream
Krautrock : Music For Your Brain
Krautrock Ohr / Pilz : Macht das Ohr nochmal auf
Kwoon : When The Flowers Were Singing

L

Laurent Rochelle : Conversations à voix basse
Laurent Rochelle : Sous la surface des mots
Landing : Brocade
La Pieuvre : Ellipse
Large Number : Spray on Sound
La Terre Tremble !!! : Trompe l'oeil
L-Dopa : Mademoiselle Al*Dente
L-Dopa : Pachyderme Garage
Les fragments de la Nuit : Musique du Crepuscule
Les Marquises : Lost Lost Lost
Libre Ensemble : Libre(s)ensemble
Lilliput Orkestra : La Méduse
Lionel Fondeville Et Les Cowboys Psychologues
Little: Zurich
Locusta Migratoria
Louisville : A Silent Effort in the Night

M

Man : Helping Hand
Maninkari : Continuum sonore
Marteau Rouge & Evan Parker : Live
Masaladosa : Chill Aum
Materia Aurora : WinterGlow
Max Roach : We Insist! Freedom Now Suite
Michael Wookey : Submarine Dreams
Michel Blanc : Le passage éclair
Mikel Rouse : Failing Texas
Mondkopf : Rising Doom
Moondog : Moondog Rare Material
Musiques électroniques (compilations)
Musiques électroniques en France 1974-1984

N

Navel : ambient 1 music for spaceports
Navel : Ambient 3 / From Very Far Out
Navel : Lunokhod
Neba Solo : Kene Balafons
new music new york 1979
Nichelodeon : Cinemanemico
Nicolas de Zorzi : Clepsydre
Nôze : Craft sounds and voices
Nu Creative Methods : Nu Jungle Dances

O

Odezenne OVNI
Orval Carlos Sibelius : Orval Carlos Sibelius
Orval Carlos Sibelius : Super Forma

P

Pamelia Kurstin : Thinking out Loud
Pascal Comelade : Back to Schizo (1975-1983)
Philip Cohran and the Artistic Heritage Ensemble : On the Beach
Philip Glass : Symphony No. 8
Philip Glass : The Passion of Ramakrishna
Philippe Emmanuel Gueble : Fire & Remembrance
Pierre Bastien / Dominique Grimo : Rag-Time Vol.2
Pierre Bastien : Les Premières machines 1968-1988
Port-Royal : Afraid To Dance
Port Royal : Dying In Time
Port-Royal : Flares
Prince Paul : Prince Among Thieves

Q

Quatuor de Jazz Libre du Québec : 1973

R

Rafale Obsessions
Gisèle Ricard : Électroacoustique (1980-1987)
Richard Pinhas : Metatron
Richard Pinhas & Merzbow : Keio Line
Richard Pinhas & Merzbow: Rhizome
Robert Wyatt : Cukooland
Romain Baudouin : 1 Primate
Roselicoeur : Demios oneiron
Rothko : Eleven stages of intervention
Rougge : Fragments
Rougge : Monochrome
Rrupt : Traverser
RZA : Ghost Dog - The Way of The Samouraï

S

Sealight : Dead Letters
Shuggie Otis : Inspiration Information
SIG : Free Cinematic Sessions
SIG : Freespeed Sonata
Soft Machine : Grides
Soft Machine : NDR Jazz Workshop, May 17, 1973
Soixante Étages : REPLI-K 07
Sonic Youth : Simon Werner a disparu
Sons Of Frida / Rome Buyce Night : Orchestra
Stéfano Cavazzini et Daniel Palomo Vinuesa : Y-a-t-il de la vie sur Terre ?
Steve Dalachinsky and The Snobs - Massive Liquidity
Steve Reich / Beryl Korot : Three Tales
Steve Reich : WTC 9/11
STPO : La STPO in Concerts
Sun Ra : Rééditions ESP-Disk
Suilven Recordings : TheFirstTen
Syn- : matières premières

T

Tarwater : Donne-moi la main
Tempsion : Rectifier
Terry Riley & Arte Quartett : Assassin Reverie
Terry Riley : Atlantis Nath
Terry Riley : Les Yeux Fermés & Lifespan
Terry Riley & Stefano Scodanibbio : Diamond Fiddle Language
Terry Riley : The Last Camel in Paris
The Loved Drones : The Tangible Effect Of Love
Tricky: False Idols
Tricky : Mixed Race
Trunks : On the Roof
Turzi : B
Tycho Brahé : Parallaxe

UV

Urban Sax : Inside
Veterans of the French Underground Meet la Jeune-Garde
Vidéo-Aventures : Oscillations
Viellistic Orchestra : Archets infinis, miroirs du millénaire
Véronique Vilhet / Dominique Grimaud : AAHH!!
Vitas Guerulaitis
Voyage : Facing The History of French Modern Psychedelic Music

W

Wolfgang Dauner's Et Cetera : Knirsch
Wyatt / Atzmon / Stephen : For the Ghosts Within

XYZ

Yeepee : Les Heurs Électriques
Yes Baby!: Jerry Trigger's Ballad
Yeti Lane : The Echo Show
Youri Blow : The Corridor

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr