Hans-Joachim ROEDELIUS & Tim STORY

Inlandish (Grönland, 2008)

Hans-Joachim ROEDELIUS & Tim STORY : Inlandish (Grönland, 2008)

Les deux compères Hans-Joachim Roedelius et Tim Story ont chacun leur parcours. Celui de Roedelius est relativement connu. De Kluster à Cluster, puis en solo, ce pionnier et autodidacte de la scène électronique et expérimentale allemande a développé un univers très personnel, fait de vignettes sonores composées aux claviers. L'Américain Tim Story, moins connu, enregistre ses premiers disques au début des années 80, sous l'influence de Brian Eno, Harold Budd, Holger Czukay et de Cluster, justement. La première collaboration de Roedelius et Story date de 1998, année de la réédition sur Curious Music aux Etats-Unis de Klopfzeichen (1971), le premier album de Kluster. Tim Story est alors crédité pour son travail de "digital editing". Chemin faisant Roedelius et Story collaborent finalement ensemble pour un premier album Lunz (Grönland, 2002), qui connaîtra ensuite en version agrémentée de remix particulièrement réussie. Inlandish prolonge cette fructueuse rencontre. Les travaux solos de Roedelius des années 80 jouaient et se nourrissaient d'imperfections, de mélodies bancales. La maîtrise de la lutherie électronique de Tim Story et l'intervention d'instruments à cordes, sur quelques titres, fournissent un écrin à ce jeu de piano intuitif. Inlandish ne surprend pas mais fascine. Il emporte l'auditeur dans un décor évanescent, fourmillant de détails. Lorsque la roedeliusmusik et les subtilités synthétiques de Tim Story se rencontrent, l'écoulement du temps retrouve un rythme naturel, atmosphérique. Inlandish respire et enchante. Un pur plaisir qui surpasse largement certains albums de Cluster période "ambient".

Autres chroniques :

Liens :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr