Intemporal Analogic Sound : Core (IAS, 2012)

Intemporal Analogic Sound

Core (IAS, 2012)

Core signifie "mémoire centrale d'un ordinateur" ou bien "cœur", "moelle". Entre la mémoire centrale et la moelle osseuse on ressent bien avec ce premier album d'Intemporal Analogic Sound une expérience musicale essentielle, au sens physique du terme. La matière de départ est celle des bruits parasites entendus lorsque le saphir entre en contact avec le vinyle ou lorsque le disque rayé suspend le temps en formant un sillon fermé. Ces sonorités sont fascinantes parce que très intimement liées à l'écoute d'un vinyle, moment cérémonial où l'on pose l'objet rond sur la platine en se préparant mentalement à entendre l'un de nos morceaux préférés ou à découvrir une nouveauté. Dans l'interstice il y a toujours ces bruits de surface, ces craquements qui s'impriment durablement dans notre mémoire humaine. Intemporal Analogic Sound est un projet mené par Cyril Badaut, membre d'Urban sax depuis 1994. Il est très différent du grand ensemble de saxophones, mais on y retrouve finalement, sous une autre forme, le motif universel de la spirale. L'intérêt de Core, assez paradoxalement, est que Cyril Badaut n'a, semble-t-il, pas tenté d'y introduire une musicalité artificielle. Mais, tout aussi paradoxalement, les crépitements ont la même chaleur que ceux d'un feu dans une cheminée.

Performance du 20 septembre 2012 aux Voûtes à Paris :
Performance 3.2 by Intemporal Analogic Sound

Liens :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr