Guillaume Belhomme

Guillaume Belhomme : Jackie McLean (Lenka Lente, 2014)

Jackie McLean (Lenka Lente, 2014)

Le saxophoniste alto Jackie McLean a tant partagé (avec Charlie Parker notamment), tant été soutenu par ses pairs (Bud Powell, Charles Mingus, Art Blakey...), tant enregistré que l'on se demande comment il est possible qu'aucun ouvrage en français ne lui ait été consacré avant celui-ci. Le récit est vivant et parsemé d'anecdotes qui en disent beaucoup sur l'estime que ses amis musiciens lui accordaient. Ils voulaient l'entendre jouer et qu'il joue avec eux.

Outre ses participations à de nombreux disques en sideman (avec Miles Davis en 1952, Pithecantropus Erectus et Blues and Roots avec Charles Mingus en 1956), Jackie McLean enregistre en leader essentiellement pour les labels Prestige et Blue Note, citons seulement Lights Out! (1956), Let Freedom Ring (1962), One Step Beyond (1963) et plus tard pour SteepleChase (Live At Montmartre de 1972...). Une sélection discographique d'une cinquantaine de références est proposée en fin d'ouvrage, dont vingt-deux avec Jackie McLean en leader. Son style est imprégné de be-bop et de hard bop bien sûr, mais il est reconnu pour s'aventurer, juste ce qu'il faut, par dissonances et stridences, dans des formes libres. Á l'instar de son parcours, Jackie McLean fait se rejoindre ces esthétiques tout en ayant un son tranchant. Le principal enjeu de l'ouvrage est de tracer les contours de cette oeuvre.

Le récit est chronologique, mais éclaté en courts chapitres qui ne prennent pas pour titre le principal disque auquel ils se réfèrent. Ceci a pour effet de perdre un peu le lecteur, d'autant plus que beaucoup de noms défilent, le saxophoniste n'ayant pas eu de groupe stable. On ne perd cependant rien du parcours de Jackie McLean, son engagement dans des programmes éducatifs, son soutien au Black Panthers, son activité de professeur (prenant le dessus sur l'enregistrement en studio) au point qu'un département de la Hartt School de l'Université de Hartford est devenue The Jackie McLean Institute of Jazz. L'ouvrage est dense, il est à relire et picorer ensuite, car il permet de se faire une idée précise des disques et d'aller glaner ceux qui nous conviendrons plutôt que d'autres, en chasseur de perles désormais avisé.

Achetez JACKIE MACLEAN sur Amazon.fr

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr