Kinski Elevator

There Were [...] in love (Music Unit, 2011)

Kinski Elevator : There Were [...] in love (Music Unit, 2011)

Le EP Inner Crab Dogs de Kinski Elevator nous avait déjà fait forte impression. Leur album There Were [...] in love concrétise ce qui était déjà bien plus qu'un essai et met dans le mille. Pour tenter de présenter Kinski Elevator étaient ici même évoqués Etron Fou Leloublan, les premiers Pink Floyd, Caravan ou encore Matching Mole et Robert Wyatt. Les esprits tordus verront aussi forcément dans la très belle pochette de There Were [...] in love une référence à Madcap Laughs de Syd Barrett.

Soit, beaucoup de groupes s'inspirent de ces vénérables aïeux, mais peu finalement leur arrivent à la cheville. Kinski Elevator se hisse sur les épaules des géants de Canterbury. Le trio formé de Serge Rogalski (guitare baryton, chant), Pierre Luzy (batterie, choeurs) et Bruno Ruder (claviers, Rhodes) nous éblouit par ses choeurs oniriques, ses ruptures rythmiques, son fender Rhodes, sa poésie... Tout en restant très accessible, le trio élabore une "pop progressive" belle et intelligente.

Lien :

Vidéo :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr