MICHEL BLANC

Michel Blanc - Le passage éclair (D'autres cordes, 2006)

Le passage éclair (D'autres cordes, 2006)

Pour l'album Le passage éclair, Michel Blanc (batterie, percussions) forme un quatuor détonnant avec Franck Vigroux (guitare et basse électrique, électronique), Stéphane Payen (saxophone) et Guillaume Séguron (double-basse). Il est inutile et vain de vouloir "classer" Le passage éclair dans une quelconque catégorie. Le nom du label indique justement sa recherche constante d'un ailleurs musical. Pour les auditeurs un peu têtus, énumérons quelques étiquettes qui ne peuvent avoir la rigueur d'un code barre : free rock, impro, post-rock, électro-jazz, cinéma pour l'oreille, métal-jazz... En veux-tu, en voilà. Grondements de basse, batterie tribale, électronique, guitare saturée, sax, le quatuor a plus d'une corde à son arc. Avec le morceau Rituel organique il s'offre même des accents de Paperhouse, le premier morceau du cultissime Tago Mago de Can !

Autres chroniques d'albums d'Autres Cordes :

Liens :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr