MODULATIONS, une histoire de la musique électronique

(Editions Allia, 2004)

MODULATIONS, une histoire de la musique électronique

Maison d'édition indépendante, Allia a publié divers œuvres de philosophes de la Rennaissance, des romans contemporains et des travaux d'auteurs situationnistes. La collection "musique" d'Allia a démarré de façon presque impromptue avec la publication d'une traduction de Lipstick Traces du critique rock américain Greil Marcus, collection enrichie depuis par Mystery Train et Dead Elvis du même auteur, Awopbopaloobopalopbampboum de Nick Cohn (première traduction française d'un ouvrage paru en 1969), la somme Sweet Soul Music de Peter Guralnick et la quasi totalité des ouvrages du critique anglais Nick Tosches. Ces ouvrages ont fait la gloire d'Allia, et Modulations : une histoire de la musique électronique devrait lui apporter de nouveaux lecteurs. Il s'agit de la traduction de Modulations A History of Electronic Music : Throbbing Words on Sound, publié par Caipirinha en 2000, pour prolonger ses compilations et un film documentaire. Modulations est un recueil d'articles assez inégaux, tant par leur longueur que par leur intérêt, écrits par divers critiques officiant pour The Wire, Village Voice, The Face... Alors que les pionniers historiques (futuristes, musique concrète...) et le Hip-Hop sont vite expédiés, le chapitre consacré au Krautrock engage une problématique intéressante mais laisse le lecteur sur sa fin. Modulations vaut surtout pour ses chapitres consacrés aux différents styles qu'on engloba un temps sous le nom générique de "Techno" : House, Techno (la vraie, celle de Détroit), Jungle, Down-Tempo... Et pour le chapitre "Technologie", retraçant l'évolution et l'utilisation des synthés, boîtes à rythmes... Le cœur de l'ouvrage est bien là, une "histoire immédiate" des musiques électroniques de ces 20/25 dernières années. Des entretiens ponctuent les différents chapitres (Holger Czukay et Irmin Schmidt de CAN ; le producteur Teo Macero parlant de son travail sur les albums de Miles Davis ; Autechre...). Ce patchwork, parfois frustrant, mais plus souvent captivant, est agrémenté d'annexes impressionnantes : glossaire, présentation succinte des auteurs, mini-bio d'artistes et une demi-douzaine d'index différents pour multiplier les entrées possibles. Modulations complète parfaitement l'ouvrage d'Ariel Kyrou, Techno Rebelle : Un siècle de musiques électroniques (Denoël, 2002), plus détaillé concernant les pionniers de l'électronique, mais beaucoup moins précis concernant les différents courants de la "Techno".

Acheter MODULATIONS sur Amazon.fr

Autres livres aux Editions Allia :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr