Jérôme Orsoni

Au début et autour, STEVE REICH
(les éditions chemin de ronde, 2011)

Jérôme Orsoni : Au début et autour, Steve Reich (les éditions chemin de ronde, 2011)

Petit livre, 59 pages. Le nom de Steve Reich en couverture. Dès l'instant où l'ouvrage est en main, on se dit que le jeu en vaut la chandelle, que la lecture se fera d'une traite, avant l'extinction de la flamme. Car écouter Steve Reich est un expérience, lire ce qu'un auteur écrit de son écoute de Steve Reich en est une autre. Le lancé de dés est évidemment hasardeux. La partie était la plus dure pour l'auteur, le lecteur, lui, lit ou dort. Jérôme Orsoni capte complètement l'attention, maintient la tension de la première à la dernière ligne de cette « pure fiction ».

Sans entrer trop en avant dans le déroulé habile du texte, et risquer de rompre le fil en suspens, disons que Jérôme se dédouble en un Jérôme l'auteur et un Jérôme l'auditeur. Ces deux-là tentent de retranscrire par des mots l'écoute de Early Works de Steve Reich, disque regroupant les premiers travaux du compositeur américain (d'où le « au début » du titre), des pièces que Jérôme considère comme les plus essentielles de Steve Reich. L'objet de l'ouvrage est justement d'en démontrer par la raison le (les) sens «acouphénoménologique(s)» en passant par, entre autres détours, les chorégraphies de Anne Teresa de Keermaker, détours et raisonnements où l'humour n'est jamais absent.

Pari tenu et on ne pourra jamais plus écouter It's Gonna Rain, Come Out et Clapping Music de la même façon.

Achetez AU DÉBUT ET AUTOUR, STEVE REICH sur Amazon.fr

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr