Jean-François Dréan & Philippe Thieyre

ROBERT WYATT (Editions des Accords, 2009)

Robert Wyatt par Jean-François Dréan & Philippe Thieyre (Editions des Accords)

S'il est une idée fausse sur Robert Wyatt qui est battue en brèche par cet ouvrage, c'est bien celle de l'ermite inaccessible. Bien sûr l'aura de Robert Wyatt est telle qu'il est tout naturel pour ses admirateurs d'en faire une icône intouchable. L'homme est ancien batteur de Soft Machine, auteur du chef-d'oeuvre Rock Bottom et de lieds modernes inaltérables. Il a explicitement défendu diverses causes politiques. Il est aussi handicapé moteur, ce qui renforce encore son statut d'homme "autre". On serait impressionné à moins. Et puis les barbus font peur...

Pourtant, comme l'écrit Philippe Thieyre, « pour nombre de musiciens, Robert Wyatt est à la fois une légende et un père spirituel », ajoutant plus loin : « la discographie de ses participations aux projets des autres est pléthorique ». A l'évidence Robert Wyatt est quelqu'un de plutôt ouvert. La grande réussite de ce livre est justement de se sentir comme invité chez lui grâce à un contenu pour moitié composé d'une cinquantaine de photos prises par Jean-François Dréan et pour moitié du substrat tiré de plusieurs entretiens réalisés par Philippe Thieyre. Par l'image et par le texte Robert Wyatt y apparaît non seulement comme ouvert, mais également accueillant, alerte et volubile. Il parle avec franchise des multiples exhumations d'inédits de Soft Machine et Matching Mole, des contrats léonins avec les maisons de disques, de la place d'Alfie Benge, notamment pour mieux gérer les aspects pécuniers, de son rapport avec la musique classique et le jazz, de la composition, de la politique... Il s'agit là d'une superbe restitution de rencontres au caractère presque intime.

Achetez ROBERT WYATT sur Amazon.fr

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr