Dominique Roux

KLAUS SCHULZE, UN SAUT DANS L'INCONNU (Cosmic Cagibi, 2ème édition, 2008)

Dominique Roux : Klaus Schulze, un saut dans l'inconnu (Cosmic Cagibi, 2008)

L'analyse livrée lors de la première édition de 2002, très riche et cohérente, n'avait nul besoin d'être revue pour cette seconde édition d'avril 2008. Le corps du texte est restitué sans modification. Dominique Roux débute son ouvrage en replaçant l'émergence de l'œuvre de Klaus Schulze dans le contexte du début des années 70. Cette approche, indispensable, lui permet ensuite d'exposer les termes de la "révolution schulzienne" : revendication d'une identité culturelle européenne et abandon de l'influence du blues et du rock ; réhabilitation de la longue durée et de la musique "instrumentale" (pas de refrain chanté) ; création en solo alors que la notion de groupe est ultra dominante ; abandon des repères rythmiques ; redéfinition de la notion même d'écoute musicale... Ce préliminaire permet ainsi de mieux réaliser à quel point les premiers albums de Klaus Schulze lançaient un véritable défi, non seulement à l'establishment, mais aussi au public. Et pourtant, alors qu'en 1972 son premier album, Irrlicht, passe inaperçu, en 1977 Klaus Schulze est quasiment devenu une rock star, qui, en France, remplit l'hippodrome de Pantin ! Dominique Roux poursuit en éclairant la période de formation de Klaus Schulze, de son enfance à ses premiers groupes, The Barons et Psy Free, en contextualisant cette période dans la RFA, zone stratégique de la Guerre froide, et dans le développement d'un rock psychédélique en contact avec le free jazz. Il relate ensuite la participation de Klaus Schulze à Tangerine Dream, Ash Ra Temple et aux Cosmic Jokers, puis passe au crible sa carrière solo. Cette première partie chronologique, déjà très détaillée, est enrichie par la seconde, qui donne toute son originalité à l'ouvrage. Dominique Roux propose une analyse musicologique extrêmement fouillée de l'œuvre du maître allemand (modes de composition, rapports à la forme symphonique et à l'improvisation, notions de Picture Music et d'écoute active...). Cette nouvelle édition se différencie essentiellement par l'ajout d'un très grand nombre d'illustrations, en particulier les photos inédites de Christian Piednoir. C'est d'ailleurs l'une d'elles qui vient illustrer la nouvelle couverture superbement modernisée. Les annexes (rappel chronologique, concerts et glossaire) sont mises à jour, ainsi que la discographie détaillée, qui bénéficie en outre d'une mise en page plus claire. Ce sont autant d'améliorations qui pourraient même inciter les détenteurs de la première édition à acquérir celle-ci. Ce livre est indispensable à tous les fans de Klaus Schulze, d'autant plus qu'il est en français ! "Un saut dans l'inconnu" offre une approche très instructive pour ceux qui connaissent déjà un peu Klaus Schulze, et fournit même une belle arme pour convertir (en douceur) les réfractaires aux symphonies électroniques schulziennes. Car c'est bien là l'essentiel de cet ouvrage : il permet de redécouvrir et "réhabiliter" l'œuvre de Klaus Schulze qui apparaît aujourd'hui particulièrement sous-estimée.

Commandez KLAUS SCHULZE, UN SAUT DANS L'INCONNU sur CosmicCagibi

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr