Soft Machine

NDR Jazz Workshop: Hamburg, Germany May 17, 1973 (CD + DVD - Cuneiform, 2010)

SOFT MACHINE : NDR Jazz Workshop, May 17, 1973

On ne va pas rappeler ici l'histoire de Soft Machine, mais se focaliser directement sur le 17 mai 1973. Cet effet de loupe instantané permet de constater que ce jour-là Soft Machine se situe toujours en des territoires d'expérimentations. Et pas des plus abscons. Le groupe est alors à situer à équidistance du John Coltrane du début des années soixante et du Miles Davis de Bitches Brew. Justement, du Soft Machine première mouture ne subsiste plus que Mike Ratledge, un organiste qui en matière d'électricité n'est ni un manchot ni un suiveur. Il a son style, unique, au groove disonnant et abrasif. Par ailleurs le saxophoniste Karl Jenkins a certes un jeu qui évoque Coltrane, mais il a aussi certaines techniques bien à lui, comme de jouer avec la colonne d'air pour en sortir des bruits « parasites ». Deux invités s'intègrent parfaitement au quartette en deuxième partie de concert, Gary Boyle à la guitare électrique et un autre saxophoniste coltranien, Art Themen. La prise de son de la radio allemande NDR est irréprochable, plus "naturelle" que celle de l'album Six. Ce concert propose en effet l'intégralité des titres de l'album Six. Ils sont interprétés ici à un degré de vélocité et de maîtrise supérieur. De façon très différente aussi puisque, hormis sur le titre « 1983 », Hugh Hopper et son énorme son de basse est remplacé par le plus discret Roy Babbington, qui laisse plus d'espace aux autres instruments. En prime, à peu près les mêmes titres sont livrés en version vidéo sur DVD, filmé avec une remarquable sobriété. Ce NDR Jazz Workshop: Hamburg, Germany 1973 est un excellent disque de jazz électrique, joué par un Soft Machine qui en avait encore décidément sous le pied.

Lien :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr