Tarwater

Tarwater Donne-moi la main (Gusstaff Records)

Donne-moi la main (Gusstaff Records, 2009)

Le premier long-métrage de Pascal-Alex Vincent sorti en février 2009 empruntait son titre à Melocoton de Colette Magny et la bande-annonce du film l'utilisait en fond sonore. Dans ce film deux frères traversent la France et l'Espagne pour se rendre aux funérailles de leur mère qu'ils n'ont pas connue (c'est gai...) et écoutent Tarwater durant leur périple. Le réalisateur a donc naturellement eu l'idée de commander la musique originale du film à Tarwater avec pour simple directive qu'ils incluent des sons de la nature. On retrouve sur cet album issu de cette collaboration les ambiances duveteuses propres au groupe à base de banjo, harmonica, guimbarde, électronique, ainsi que des extraits dialogués du film et donc des enregistrements d'insectes et autres sons environnementaux. Tarwater livre une musique au déroulé naturel et agréable ponctuée de deux titres chantés, Time Sleeped by et Horsey, trois en fait si l'on compte Harvest sur lequel on distingue une voix masculine fantômatique chantant Melocoton. Tout cela fait de Donne-moi la main est un disque particulièrement bucolique et très attachant. Un bel album dans la discographie de Tarwater

Liens :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr