Turzi

TURZI B (Record Makers, 2009)

B (Record Makers, 2009)

Tel un grand couturier choisissant ses étoffes avec soin Turzi confectionne B à partir de deux fibres déclinées et combinées : l'une rock (voire métal), l'autre techno-trance. Cela donne au final un album à la fois panaché et extrêmement travaillé, référencé aussi. La production est impeccable. Le son dynamique et gonflé à bloc impressionne. Et pour cause, à la production et au mixage est intervenu Martin "Max" Heyes qui officia pour Primal Scream et Paul Weller. Bobby Gillespie de Primal Scream intervient d'ailleurs sur Baltimore, dans un style électro-rock bien chaloupé que l'on retrouve sur quelques autres titres. Sur B planent aussi des séquences synthétiques et des guitares évoquant Gong, Steve Hillage et Manuel Göttsching d'Ash Ra Temple. Buenos Aires, Brasilia et Bogota sont ainsi de purs joyaux de musique synthétique progressive. Baden Baden réussit même particulièrement bien à nouer les deux fibres rock et trance. Le tout est brodé de trames orientales pour âshrams psyché-électrifiés. Pour boucler la boucle l'album se termine par le long Bamako (près de dix minutes) avec Brigitte Fontaine comme si elle avait participé, comble du bonheur, à You de Gong, classique des classiques de l'underground psychédélique des seventies. Brigitte Fontaine proclame : "nous sommes des mutants sur le vaisseau du temps". La grande dame consciemment folle ne déraisonne pas, B est le reflet de cet ici et maintenant mutant jouant et déjouant les âges, avec Brio.

La vidéo de Brasilia sur Youtube :

Cadeau bonus : Baltimore (Turzi vs Zombie Zombie Alive In Baltimore) en téléchargement libre.

Liens :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr