Frank Vigroux & Matthew Bourne

call me madame (good news from wonderland) (D'autres cordes, 2009)

Frank Vigroux & Matthew Bourne call me madame

Le label D'autres cordes initié en 2002 s'est construit une ligne visuelle très agréable et plutôt classe tout en répondant évidemment à des impératifs économiques : emballage format digipak en carton recyclé, bichromie noir et blanc avec en couverture une photo répétée pour former un triptyque. Surtout, cette identité visuelle est devenue un gage de qualité car les disques glissés dans ses étuis sont à chaque fois une appréciable aventure sonore. Sur Call me madame Frank Vigroux (synthé analogique, guitare, platines) et Matthew Bourne (synthé analogique, piano, voix) étendent leurs pratiques instrumentales à une matière sonore qui évoque plus d'un demi-siècle de sonorités électroniques et électrifiées, de celles des labos de recherches de Columbia ou d'Utrecht aux récents cut-up et beats numériques, en passant par les saturations de guitares et notes de piano électrique. Pour ne prendre qu'un exemple, sur "Die Deume" cela donne forme à une electro minimale piquée de hurlements martiaux et assombrie par un grondement de clavier. Ailleurs cela sonnera plutôt "musique improvisée" ou "musique concrète", en tous les cas comme l'alliage du brut et de la sophistication, du rugueux et du lisse. C'est en soit très contemporain et surtout très réussi.

Lien :

D'autres chroniques :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr