VOYAGE

Facing The History of French Modern Psychedelic Music
(Pan European Recording / PIAS, 2008)

VOYAGE : Facing the History of French Modern Psychedelic Music (Pan European Recording)

La coutume veut qu'un label fasse ses présentations par une compilation manifeste exposant par le menu l'étendue de ses intentions. Voyage est celui, flamboyant, de Pan European Recording.

Vous est-il déjà arrivé d'acheter une compilation de derrière les fageots, un peu par hasard chez un disquaire d'occases ou dans une braderie vide-greniers et de faire, écoute après écoute, le même constat qui suit : « damned ! chacun de ces titres est une tuerie et renvoie très certainement à un album complet de délires du même tonneau. Il va me falloir des mois pour retrouver chacun de ces albums qui constituent le puzzle. Il me le faut entier, ce puzzle, c'est maintenant une question de vie ou de mort. ».

A mesure que l'on écoute et réécoute Voyage s'est ce constat qui s'impose, mais l'ordre des choses est inversé. Ces albums vont, on l'espère, fortement, paraître dans un futur proche. Le téléscopage spatio-temporel est d'autant plus troublant que ces titres s'inspirent tous plus ou moins de la grande époque expérimentale et psychédélique allemande millésimée sixties / seventies, sans nostalgie aucune.

Pour preuve, quelques exemples : Smokes sonne sérieusement comme du CAN époque Malcolm Mooney, One Switch To Collision se réappropriant totalement l'esprit du groupe allemand pour nous faire décoller des classiques du passé ; Service réussit ce même défi en se réappropriant La Düsseldorf ; Butch Mc Koy libère une ferveur motorik tout aussi hallucinante sur Sin ; le chant vaporeux de Lisa Li Lund est accompagné par des drones parasités ;Mantra I de Mogadishow propulse votre âme dans une ambiance à la We Will Fall des Stooges (qui auraient conviés Damo Suzuki). Turzi développe un impressionnant thème synthétique sur Tremolo Army, collision virtuelle d'E2 E4 de Manuel Göttsching et de l'électro sombre d'Asmus Tietchens. La compilation se termine par une improvisation instrumentale de toute beauté, des percussions, un violon et un saxophone, bientôt rejoints par une basse et un clavier soyeux.

Symboles visuels, mots et musique engendrent là une mythologie vivante savamment orchestrée. Longue vie à Pan European Recording, puisse-t-il déferler sur le continent et le déborder pour envahir le monde.

Liens :

Tracklist :

01 - One Switch to Collision - Smokes
02 - Lisa Li Lund - Heavy Horse
03 - Aqua Nebula Oscillator - Ready to Fly
04 - Wolf Rayet - I was down
05 - Service - The Dog
06 - Juan Trip - High America
07 - Butch Mc Koy - Sin
08 - Chicros - New Orleans
09 - Mogadishow - Mantra I
10 - Kill For Total Peace - Psychopedestrian
11 - Musikasphaera - Beware
12 - Turzi - Tremolo Army
13 - Ulysse - The Countess’s Smiles
14 - Etienne Jaumet - Doudouk
15 - Rob - Improvisation

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr