GUILLAUME BELHOMME

Way Ahead : Jazz en 100 autres figures
(Le Mot et Le Reste, 2011)

Guillaume Belhomme : Way Ahead : Jazz en 100 autres figures (Editions Le Mot et Le Reste)

L'ouvrage a ceci de sympathique que Guillaume Belhomme a un sens de la syntaxe qui colle plutôt bien au jazz, qu'il soit post-bop, post-free, jazz tout court, ou plus tellement jazz d'ailleurs. Syntaxes inversées, infinitifs, on ressent à la lecture comme une adéquation avec le sujet, un swing un peu tordu dans l'agencement des mots eux-mêmes. Faisant suite à Giant Steps, Way Ahead : Jazz en 100 autres figures s'adresse sans doute aux amoureux du jazz qui décortiquent les pochettes de disques comme pour y déceler des filiations et influences d'une histoire secrète. Et à vrai dire tout "amateur" de jazz décortique les pochettes de disques ! Way Ahead présente nombre de musiciens que l'on considère parfois un peu vite comme des sidemen fidèles et méticuleux. Ainsi croise-t-on quelques musiciens ayant accompagnés, par exemple, Charles Mingus et Eric Dolphy: Jaki Byard, Pepper Adams, Booker Ervin, Booker Little... Par la présentation chronologique par dates de naissance, l'ouvrage traverse toutes les tendances du jazz, des orchestres de jazz des années 20 de Pee Wee Russell (né en 1906) aux architectures sonores ambient de Matt Bauder (né en 1976), des ferrailleurs du Hard Bop (Art Farmer, le méconnu Harold Land...) aux explorateurs de l'improvisation libre européenne (Han Bennink, Evan Parker...). Chaque musicien bénéficie d'une biographie rapide mais précise, suivie de chroniques de ses disques marquants. On notera la présence de Krzysztof Komeda, compositeur de musiques de films pour plusieurs réalisateurs de la nouvelle vague polonaise, et de Bobby Hutcherson, dont le nom sonne autant que son vibraphone et dont la discographie est ici éclairée. Attention, cette chronique ne nomme explicitement que 12% des figures présentes dans l'ouvrage !

Achetez WAY AHEAD sur Amazon.fr

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr