ALAN SILVA

Une figure tutélaire du free jazz américain et européen

Polyinstrumentiste (contrebasse, violoncelle, violon, claviers...), né aux Bermudes en 1939, Alan Silva s'est produit aux côtés des principales figures du Free Jazz, de Albert Ayler ("Love Cry", 1968), à Bill Dixon en passant par Cecil Taylor ("Unit Structures" et "Conquistador !" en 1966), Archie Shepp ("Poem For Malcom", 1965) et Sun Ra. En 1970, il fonde avec Muhammad Ali, Frank Wright et Bobby Few "The Center Of The World", un collectif destiné à la publication de leurs enregistrements communs.

Catalyseur d'énergie, Alan Silva réunit périodiquement le Celestria Communication Orchestra, sorte de All Stars de l'avant-garde du moment, pour des improvisations collectives auxquelles ont participé Bernard Vitet, Anthony Braxton, Archie Shepp, l'Art Ensemble of Chicago, Steve Lacy, Michel Portal, Denis Colin... Pédagogue, en 1976 il fonde à Paris l'Institut Art Culture Perception (IACP), où il enseigne pendant une dizaine d'années. Après une brève période d'inactivité, à la fin des années 80, Alan Silva est revenu sur scène au début des années 90, jouant régulièrement avec Roger Turner, William Parker, Abdelhaï Bennani, Itaru Oki et Makoto Sato...

Alan et Catherine Silva ont lancé leur webradio Ihhavec sur ww.live365.com/stations/ihhavec. Le concept de la station est artistique et éducatif, basé sur la résolution 57. La station est sur le Web 24 heures sur 24. Ihhavec signifie : I have High Audiovisual Energy Emotions & Consciousness.

Liens :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr