JON GIBSON

Jon Gibson

Saxophoniste incontournable de la musique contemporaine américaine, Jon Gibson s'est fait l'interprète de tous les grands compositeurs de musique minimaliste et expérimentale.

Né à Los Angeles en 1949, compositeur, saxophoniste et flûtiste ayant également travaillé l'art visuel, Jon Gibson est devenu, dans les années 1960, l'un des principaux interprètes de la nouvelle musique américaine, connue en France sous le nom de musique minimaliste. Il a pris part à nombre d'événements musicaux marquants, participant à l'interprétation des premières œuvres de Steve Reich de 1963 à 1972, de Terry Riley, de 1964 à 1966, et, à partir de 1968 de l'ensemble de Philip Glass. Jon Gibson a également joué pour la plupart des compositeurs de musique expérimentale parmi lesquels La Monte Young, Frederick Rzewski, Christian Wolff, Alvin Curran, Arthur Russell, Petr Kotik, Peter Zummo, Annea Lockwood... Ses propres compositions se présentent sous la forme de longues pièces en solo ou pour ensemble instrumental ou vocal, interprétées par lui-même ou par d'autres musiciens à travers le monde. Son approche très personnelle de la composition et de l'interprétation est le résultat de diverses influences occidentales et extra-occidentales, du jazz, de l'improvisation, des sons de la nature et de sa longue et importante collaboration avec le minimalisme et l'esthétique postmoderne.

In Good Company, rassemble trois de ses compositions et inclut les premières œuvres composées pour lui par Philip Glass et Steve Reich ainsi que des œuvres de Terry Riley, John Adams et Terry Jennings. In Good Company est publié par Pointmusic, le label de Philip Glass. [ Ce texte est une traduction / adaptation du livret de In Good Company de Jon Gibosn ].

Discographie :

  • In Good Company (Point Music, 1992).
  • Criss X Cross (Tzadik, 2005 - distrib. Orkhêstra) [ un concert à la Sorbonne en 1979 ].

Liens :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr