Compilation

Assemblage de pièces comeladiennes du plus bel effet (Musea Gazul, Les Zut-O-Pistes, 2009)

Assemblage de pièces comeladiennes

Petite tribu de comeladiens pour cette compilation "tribute to Pascal Comelade" et, rassurez-vous, comme l'annonce le titre de Faust : "für den der nicht gestorben ist", pour celui qui n'est pas mort. Parlons plutôt de "tribute to", de tribut en français, car ce sont 23 groupes / musiciens qui apportent leur contribution, saluant en Pascal Comelade comme une source d'inspiration reconnue, ou parfois surprenante. Ainsi ce titre de Faust où Zappi Diermaier adopte une rythmique de télescripteur alors que Jean-Hervé Péron "ne voudrait pas mourir sans avoir vu la cuisse brillante de celui qui se couche cul nu". Pianos jouets, kazoo et sifflets sont bien sûr à la fête. Jac Berrocal et Laurent Chambert donnent un très beau Aether, de l'un et du multiple David Fenech y met des choeurs à l'ouvrage. Notons aussi la présence de Cathy Claret la Catalane et de Richard Pinhas qui prend son quart d'heure à la fin du disque. Parmi les participants figurent aussi My Favourite Sideburn Orchestra, Pierre Bastien, D.I.Y.-Note, Soixante Etages, Witold Bolik Project, Kawaïï, General Alcazar, Convolution, Tycho Brahé, Chapi-Chapo & Les Petites Musiques de Pluie, Orso Jesenka, Otomo Yoshihide, Eto Naoko, Sachiko M., Toupidek Limonade, Lionel Fondeville, Les Indes Noires et Yeepee. Cette compilation est musicale mais aussi graphique puisque 14 illustrateurs concourent à ce que cet assemblage soit effectivement du plus bel effet.

Lien :

© Eric Deshayes - neospheres.free.fr